Errances interdites : la criminalite au feminin dans L’astragale d’Albertine Sarrazin

Errances interdites : la criminalite au feminin dans L’astragale d’Albertine Sarrazin Resumes Resume Suivant les traditions sociales et religieuses de l’Europe, l’errance feminine concernant des lieux publics est concue tel etant fort contraire au genie d’une femme, qui est de le accessoire organique casaniere et conservatrice. Face a la conception historique d’une mobilite feminine, en …

Errances interdites : la criminalite au feminin dans L’astragale d’Albertine Sarrazin Lire la suite »